Logo California ZephyrLa traversée de l'Ouest Américain en train

Mon voyage en train à bord du California Zephyr

 

Denver - Glenwood Springs : premiers cols

Le visuel est particulièrement saisisant pour quiconque prend le temps de voyager en train ou en voiture dans le sens Est - Ouest.

Denver marque la fin d'une immense plaine qui s'étend à perte de vue vers l'Est. Et puis, à peine à quelques kilomètres de là se dresse un mur. Je ne plaisante pas, il n'y a pas de petites collines ou de progression de la plaine à la montagne : on passe vraiment d'une plaine odieusement plate à une barrière rocheuse de plusieurs milliers de mètres d'altitude.

C'eA l'assaut des Rocheuses : la montéest vraiment saisissant et très beau. Je n'ai pas vu ça ailleurs pour l'instant.

 

Le train commence la montée par des grandes boucles en S. Les deux locomotives ne sont pas de trop pour cette montée et le convoi se fait poussif. On avance à une allure d'escargot, on croise un convoi de plusieurs dizaines de wagons de marchandises et de citernes un peu rouillées. Pour le coup, ça me rappellerait presque la Sibérie !

Il faut dire que le paysage est à couper le souffle : une colline à la végétation rase, et d'un côté une plaine immense et de l'autre les Rocheuses, vertigineuses.

Le train est composé de plusieurs voitures-couchettes, une voiture panoramique : toit semi-vitré (vitres sales bien sûr, n'espérez pas faire de belles photos) et sièges agréables dont certains sont pivotants, une voiture-restaurant (nous sommes impatients d'en profiter), et à l'arrière deux voitures simples à sièges standard, soi-disant inclinables.

 

 

 

 

Retour à la page d'accueil du California Zephyr